Numéros 6MM de 2011

6 millions de malentendants n°1

Dossier : mal entendre à l'hôpitalCouverture 6MM n° 1

Quels que soient notre degré de surdité et nos appareillages,nous nous retrouvons un jour ou l'autre à l'hôpital pour une consultation ou une intervention.
Notre état de malentendant nous est alors violemment renvoyé à la figure car dans ce cadre nous ne pouvons plus, à tout moment, utiliser nos stratégies habituelles : ACA, implant, lecture labiale, écrit, tiers... d'où souvent une grande appréhension de devoir s'y rendre. À Paris une table ronde a été organisée sur ce sujet ; l'association d'Angers a rédigé depuis quelques temps une plaquette à l'usage du patient sourd ou malentendant ; René Cottin, prenant toujours la vie du bon coté, a préféré rire en nous racontant l'aventure qu'il y a vécue ; et deux infirmières de générations différentes nous font part de leur attitude face à un patient malentendant.

télécharger ce numéro

Imprimer

6 millions de malentendants n°2

Dossier : mal entendre au travail6 Millions de malentendants n°2 - Mal entendre au travail

En mars dernier, l'ARDDS a organisé une table ronde sur le stress au travail, à la Maison des Associations du XXème arrondissement de Paris.
Karen, Françoise, Orphea et Jérôme ont mis en évidence des problèmes rencontrés fréquemment par les DSME dans leur vie professionnelle. Si certains reconnaissent avoir beaucoup de chance pour leurs conditions de travail, ce n'est pas le cas de la majorité. Voici des extraits de ce qu'ils ont dit.

Télécharger ce numéro

Imprimer

6 millions de malentendants n°3

Dossier : conséquences psychologiques de la surditéCouverture 6MM n° 3

La restitution de l'enquête de l'UNISDA sur la détresse psychologique des personnes sourdes et malentendantes a mis en évidence ce que nous, militants d'associations, savions bien, sans en soupçonner l'ampleur : le choc de la survenue de la surdité acquise, brutale ou plus lente, est source de détresse profonde. Le tempérament, la force de caractère, l'attitude de l'entourage, sont des éléments très importants, dans l'acceptation du handicap et certaines activités accélèrent le retour de l'équilibre. L'apprentissage de la lecture labiale en fait partie. En 2011, l'ARDDS a organisé ses sessions d'été à Autun. Cette année encore, comme les précédentes, les organisateurs se sont émerveillés des témoignages des stagiaires, prouvant que cet apprentissage permet aux personnes devenues sourdes ou malentendantes de prendre en charge eux-mêmes leur nouvelle vie,avec la surdité.

Vous pourrez consulter le dossier signé par Jeanne Garric paru dans La Caravelle n°167 de juin 2004
(cf.www.ardds.org pour retrouver les anciens numéros). Il n'a pas pris une ride! Le témoignage
de Maguy Arnould, confirme le bienfait d'être acteur de sa rééducation! Un autre enseignement
de l'enquête est que l'engagement bénévole aide à sortir de la détresse.

Télécharger ce numéro

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.