Archives articles 2013

Colloque sur l'accessibilité aux personnes malentendantes des E.R.P.

Évènement à Angers du 24 septembre 2013 

La loi du 11 février 2005 pour l'égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées impose que les Établissements Recevant du Public (ERP) soient, d'ici le 1er janvier 2015, aménagés pour les personnes en situation de handicap, y compris auditif.

Ces aménagements peuvent revêtir différentes formes : boucle à induction magnétique, transcription simultanée ou sous-titrage. Il est essentiel de sensibiliser les structures et les usagers à ces moyens techniques, à leur mise en place et à leur utilisation.

C'est pourquoi, le 24 septembre 2013, en collaboration avec le Bucodes SurdiFrance et avec le soutien de la ville d'Angers, du Centre d'Évaluation et Réadaptation des Troubles de l'Audition (CERTA) et de la Mutualité Française Anjou Mayenne, l'association SURDI 49 avait organisé le colloque « Accessibilité aux personnes malentendantes des Établissements Recevant du Public (ERP)».

À destination des architectes, techniciens, maîtres d’œuvre, des personnes en charge de l’accessibilité et, plus généralement, à tous ceux qui souhaitaient en savoir plus sur ce sujet, cet événement était ouvert à tous, sur inscription.
 
Le colloque s'est tenu de 14h à 17h30 salle Claude Chabrol, rue des Pruniers, à Angers.
 
Les intervenants :
- le consultant électroacousticien Marc BEAUFILS 
- le Professeur Jacques DUBIN.

Imprimer

Troubles de l'audition : briser le silence

Voir ou revoir la conférence "Troubles de l'audition : briser le silence" ?

La conférence de l'Inserm sur les troubles de l'audition du 14 mars 2013 peut être visionnée en ligne.

L'Inserm et Universcience ont organisé une conférence citoyenne 

invit-conf-inserm-JNA2013vUn duplex entre la Cité des sciences et de l'industrie à Paris et la Médiathèque Jacques Ellul à Pessac a réuni le jeudi 14 mars 2013 de 19h00 à 20h30 les intervenants suivants :

  • A Paris : Evelyne Ferrary, directrice de recherche Inserm. Spécialisée en Chirurgie otologique mini-invasive robotisée à l'UFR de médecine, site Xavier Bichat (Paris) et Richard Darbéra, président du Bucodes Surdifrance (Bureau de Coordinations des associations de Devenus Sourds et malentendants) - Paris

  • A Pessac : Mireille Montcouquiol, Chargée de Recherche à l'Inserm. Spécialisée en développement de l'oreille interne à l'Institut François Magendie (Pessac) et Irène Aliouat, présidente de l'association Audition et Ecoute 33

 Le blog : Conférences "Santé en questions"

Imprimer

Lancement du dispositif national d’information surdité

Affiche-CNS-vParis, 16.12.2013 - Marie-Arlette CARLOTTI se félicite du lancement du dispositif national d'information sur la surdité. Il est composé

  • d'une plateforme téléphonique : 0812 040 040 (numéro d'appel au tarif local),
  • d'un site internet : www.surdi.info.

Ce service a pour mission de délivrer en temps réel une information neutre et fiable aux publics concernés par la surdité, en particulier

  • aux parents qui découvrent la surdité de leur enfant et
  • aux personnes qui deviennent sourdes.

C'est l'association OEuvre Villages d'enfants (OVE) qui a été sélectionnée par le ministère chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion pour porter et gérer ce service inédit.

Afin de suivre la mise en oeuvre du service et la mise en ligne des informations délivrées aux usagers, un comité de pilotage est mis en place, composé notamment des associations représentatives des personnes sourdes ou malentendantes et de leurs familles, d'une association de professionnels et de l'équipe du Centre National d'Information sur la Surdité (CNIS).

Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l'exclusion a souhaité « que tous les enfants sourds aient accès au projet linguistique du choix de leur famille, comme la loi le prévoit, et que ce choix soit respecté tout au long de leur parcours. L'accès des jeunes sourds à une langue passe par l'information et l'accompagnement de leurs parents. Ce nouveau service y contribuera. »

Le lancement de www.surdi.info et de la plateforme téléphonique s'inscrit dans la stratégie globale impulsée par le gouvernement lors du comité interministériel du handicap (CIH) :

  • concertation avec les associations sur les modalités de la future généralisation de la vérification de l'audition des nouveau-nés,
  • information des familles découvrant la surdité de leur enfant,
  • création d'un nouveau droit à formation permettant aux parents d'appréhender les spécificités du handicap de leur enfant (par exemple, pour apprendre à communiquer avec son enfant sourd),
  • développement de parcours scolaires cohérents avec les projets linguistiques des jeunes sourds et de leurs parents.

Pour tout renseignement : contactez surdi.info

Par téléphone : 0812 040 040

  • le lundi de 14H à 20H
  • du mardi au vendredi de 10H à 20H
  • le samedi de 10H à 13H

Par le tchat en direct aux mêmes horaires

Par visiophone (en langue des signes)

  • le mardi de 15H à 19H
  • le vendredi de 9H à 12H

Par email : par l'intermédiaire du formulaire de contact

Les conseillers surdi.info sont des professionnels de la documentation. Ils délivrent une information neutre, à caractère général, et ne peuvent se substituer à des professionnels compétents dans leur domaine (médecins, orthophonistes, assistantes sociales, etc...).

Télécharger le communiqué du 16 décembre 2013

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.