Accessibilité

Projet de loi pour une République numérique

centre relais telephonique 2016L'opportunité de développer en France l'accès au téléphone des personnes sourdes, malentendantes, sourdaveugles, aphasiques ou handicapées de la communication (et de permettre à tous les autres de leur téléphoner) grâce à un centre relais téléphonique généraliste.

En France, 500 000 personnes ne peuvent téléphoner du fait de leur handicap auditif ou de la communication. Ce sont autant de personnes qui ne peuvent être jointes par téléphone. Cet obstacle représente une situation de handicap et a des répercussions au quotidien dans la vie personnelle, sociale et professionnelle des publics de personnes sourdes, malentendantes, sourdaveugles, aphasiques ou handicapées de la communication.

 Malgré l'évolution extraordinaire des nouvelles technologies de la communication ces dernières années, la téléphonie vocale reste incontournable dans notre quotidien et la vie économique de notre pays.

C'est pourquoi d'autres pays ont fait le choix depuis plusieurs années de mettre en place un centre relais téléphonique généraliste (ou plusieurs) : il s'agit d'une plate-forme en ligne, depuis laquelle des professionnels de la communication accessible (interprètes en langue des signes, transcripteurs, etc.) mettent en relation deux interlocuteurs qui n'ont pas le même mode de communication, et assurent, en temps réel, l'accessibilité de leur échange téléphonique, quel que soit le motif de l'appel.

Lire le Dossier Relais téléphonique 2016

Signez la pétition en ligne

L'association Aditus a mis une pétition en ligne qui demande au gouvernement et au parlement d'intervenir pour la réalisation du relais téléphonique.

Le Bucodes SurdiFrance vous invite à signer cette pétition !

Imprimer

Le handicap deuxième cause de discrimination

Source faireface 8 février 2016

Le handicap a constitué le deuxième motif de saisine du Défenseur des droits pour discrimination en 2015. Juste derrière l’origine mais loin devant l’état de santé.

Vous estimez être discriminé en raison de votre handicap ? Vous n’êtes pas le seul... 21 % des réclamations pour discrimination enregistrées par le Défenseur des droits en 2015 émanaient de personnes handicapées, rappelle le rapport d’activité de cette institution indépendante, rendu public le 4 février. Le handicap représente ainsi le deuxième motif de saisine, juste derrière l’origine (22,6 %), loin devant l’état de santé (12,8 %), l’âge (6,9 %) ou bien encore les activités syndicales (5,6 %). Trois réclamations sur quatre concernaient une discrimination à l’emploi. Les autres portaient sur le service public, les biens et services, l’éducation/formation et le logement.

lire la suite de l'article

Des permanences dans les MDPH

Le Défenseur des droits a constitué un réseau de délégués territoriaux. Ils tiennent des permanences, entre autres, dans les maisons départementales des personnes handicapées. En 2015, 78 MDPH en accueillaient. En 2016, chaque département devrait être doté d’un référent handicap.

Renseignez vous auprès de la MDPH de votre département.

Imprimer

Guide adaptation du logement

La délégation ministérielle à l’accessibilité a réalisé un nouveau guide pour l'adaptation du logement pour les personnes âgées et les personnes handicapées.

Il actualise le précédent guide « Accessibilité au logement. guide pour les personnes handicapées ».

La loi du 11 février 2005 a permis de réaffirmer le droit des personnes handicapées ou, plus largement, à besoins spécifiques, de bénéficier d’adaptations pour pouvoir vivre décemment, au même titre que n’importe quel citoyen. Le législateur ainsi que de nombreux organismes dont les compétences relèvent du domaine du logement se sont emparés du sujet et ont mis en place un certain nombre de dispositifs d’aides à l’adaptation du logement. (Voir les Obligations et Prescriptions techniques)

Le ministère, à travers la délégation ministérielle à l’accessibilité, avait donc en 2009 publié un guide sur l’accessibilité au logement, guide parmi les plus consultés des ministères en charge du développement durable et de la construction. Il était temps  de l’actualiser.

Celui-ci s’adresse aux personnes âgées ainsi qu’aux personnes handicapées et présente, pour chacune d’elles :

  • les interlocuteurs idoines à solliciter,
  • les démarches à effectuer pour adapter son logement,
  • les organismes financeurs communs et spécifiques 
  • les avantages fiscaux existants.

Ce guide a vocation à présenter les différents dispositifs et orienter le lecteur vers les professionnels qui sauront le guider et/ou l’accompagner dans ses démarches.

télécharger ici

Imprimer

Un nouveau guide numérique sur l'accessibilité

Avec le soutien du Groupe La Poste, la FNATH vient de mettre en ligne un nouveau guide numérique pour tout savoir sur les agendas d’accessibilité programmée (Ad’AP) et les règles applicables aux établissements recevant du public (ERP). Interactif, il permet aussi de poser des questions et de faire part de ses témoignages.

Pour répondre aux nombreuses questions que se posent tant les gestionnaires d’ERP que les membres des commissions départementales d’accessibilité, la FNATH vient de lancer, avec le soutien du Groupe La Poste, un site internet gratuit, consultable y compris en format tablette et smartphone. (http://www.guide-de-l-accessibilite.org/)

Les Ad’AP sont explicités en 12 questions pratiques, qui pourront évoluer en fonction des attentes des internautes, afin d’être le plus près des questions posées par le terrain.

La législation sur les ERP existants est expliquée en suivant le parcours d’une personne handicapée depuis l’abord du bâtiment jusqu’à la sortie. Pour chaque moment de ce parcours, les usages attendus et les références des textes législatifs et réglementaires sont présentés, ainsi que l’ensemble des caractéristiques techniques. Une lecture à plusieurs niveaux qui permet de comprendre tant les principes que les caractéristiques techniques.

Ce guide est interactif. Il est donc possible de poser des questions, mais aussi de faire part de ses commentaires ou observations, ou plus encore de son vécu. Il s’agit aussi de mettre en avant les bonnes volontés, sans oublier non plus ceux qui rechignent à appliquer cette législation.

L’accessibilité ne pourra progresser que si l’ensemble des acteurs comprend les besoins des personnes handicapées. Rendre accessibles les ERP, constitue, dans une société vieillissante, un enjeu majeur. Malgré ses critiques persistantes à ce nouveau dispositif, la FNATH a décidé de poursuivre sa mission d’information et d’accompagnement de toutes les personnes qui souhaitent faire progresser l’accès de toute la Cité à toutes les personnes handicapées.

Pour les personnes malentendantes et sourdes il faut se reporter en particulier aux pages 15, 22 et 28.

Télécharger directement le guide 

 

Imprimer

La BIM en question : une brochure explicative

Brochure consacrée à la Boucle d’Induction Magnétique (BIM) lancée par la Délégation Ministérielle à l’Accessibilité.

Un fascicule officiel très utile au moment où les Etablissements Recevant du Public (ERP) finalisent leurs Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP).
Ce document explique ce qu’est une BIM, après un rappel des derniers décrets. Ces derniers obligent tout ERP qui assure une mission de service public à équiper son accueil d’une BIM.

Ce document revient sur les difficultés qui peuvent surgir lorsqu’on installe ou fait installer une BIM et comment résoudre ces difficultés.bimperplexite 200

  • Il donne aussi un mode d’emploi pour réceptionner les BIM… ce qui évitera bien des déconvenues de BIM nouvellement installées qui ne fonctionnent pas !
  • Il insiste aussi sur la nécessité d’une installation conforme aux normes.
  • Il revient enfin sur la simplicité de la maintenance et sur l’indispensable formation du personnel à la BIM…

Un document essentiel, d’abord parce qu’il est conçu par les pouvoirs publics, et parce  qu'il donne des informations clés pour accueillir un public sourd ou malentendant.

Télécharger la brochure

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.