Les assistants d'écoute en pharmacie

Les assistants d'écoute pour les personnes malentendantes, est-ce une bonne affaire ?

Un arrêté du 13 août 2014 autorise les pharmaciens à vendre des « assistants d'écoute préréglés d'une puissance maximale de 20 décibels ».Serait-ce une bonne chose pour l'usager ?

Qu'est-ce qu'un assistant d'écoute?

À ce jour, il existe plusieurs modèles d'assistants d'écoute disponibles sur internet ou encore en pharmacie ou chez des opticiens comme Octave de Sonalto. Ce dernier est un appareil numérique (1) de bonne qualité (d'après nos informations) doté d'un atténuateur de bruit de fond et d'un anti larsen. Il est pourvu d'une simple molette qui permet de faire varier l'amplification (de 0 à 20 décibels). Il se présente comme un appareil discret et fonctionne avec des piles qui durent de 5 à 7 jours. Il est vendu au prix de 299 € que l'acquisition se fasse chez un pharmacien ou directement sur internet.
L'achat sur internet permet d'essayer l'appareil pendant 30 jours sur une base satisfait ou remboursé. L'achat chez un partenaire (pharmacie ou opticien) prévoit un essai gratuit, mais n'en précise pas les conditions.
L'assistant d'écoute Octave bénéficie d'une garantie d'un an.

Qu'est-ce qui est inclus dans le prix d'achat ?

Le prix de l'assistant d'écoute Octave est de 299€ (on trouve d'autres assistants d'écoute dès 199€ sur internet et à 399€ chez des opticiens) alors qu'on peut trouver une audioprothèse d'entrée de gamme (Widex, Siemens, Phonak, etc.) entre 590€ (2) et 900€. Pour ces prix, l'acquéreur d'une audioprothèse a payé l'adaptation sur mesure (plusieurs visites dans les semaines qui suivent l'achat), et le suivi (2 visites par an également comprises dans le prix) pendant toute la durée de vie de l'audioprothèse, de 4 à 8 ans en pratique. Pour ce prix, l'audioprothèse est garantie 2 ans contre un an pour Octave.

Les coûts sur la durée de vie de l'appareil

Les assistants d'écoute, comme les audioprothèses ont besoin de piles et d'entretien. Lors des visites bisannuelles, les audioprothésistes changent gratuitement le tube souple qui va de l'appareil à l'embout dans l'oreille et effectuent un nettoyage de l'appareil. Pour le bon fonctionnement de l'assistant d'écoute Octave, il est conseillé de changer le tube environ 1 fois tous les trois mois (1). Ce tube est contenu dans le pack consommable vendu 8,90 € sur le site Sonalto, soit un budget annuel de 36€. À cela s'ajoute la consommation de piles que l'on peut estimer à 52 piles par an, pour les assistants d'écoute comme pour les audioprothèses. Sur le site Sonalto le blister de 6 piles est à 5,90 €, soit un budget annuel de 52€. Si l'on compare le coût total sur 5 ans, la durée de vie moyenne d'une audioprothèse, Octave revient à donc à 737€ contre 850€ à 1160€ pour une audioprothèse d'entrée de gamme achetée entre 590€ et 900€.

Est ce que le « reste à charge » est le même ?

Contrairement à l'assistant d'écoute, l'audioprothèse est prise en charge par l'Assurance Maladie Obligatoire (AMO = la Sécurité Sociale) à hauteur de 120€, tout comme ses piles. En effet, l'AMO prend aussi en charge une partie des dépenses annuelles générées par les audioprothèses (prise en charge appelée « forfait piles »). Ce forfait est de 22€ par an (soit sur 5 ans, un montant de 110€).
Après intervention de l'AMO, le reste à charge s'établit donc entre 620€ et 930€ pour une audioprothèse d'entrée de gamme contre 737€ pour Octave.
Il faut ensuite prendre en compte l'intervention des Assurances Maladie Complémentaires (AMC = les mutuelles et autres assurances). D'après les chiffres de la Cour des Comptes, la prise en charge serait en moyenne de 31% du prix de l'appareil. Cette intervention ramène donc le coût de l'audioprothèse entre 437 et 651€.
Sur 5 ans, le reste à charge pour l'achat d'une prothèse auditive d'entrée de gamme est donc nettement moins élevé (de 86 à 300€) que le prix d'un assistant d'écoute qui, lui, ne bénéficie pas de remboursement des Assurances Maladies.

Voir et télécharger le tableau comparatif

Cliquer sur la touche droite, puis sur "Enregistrer la cible du lien sous ..."
si vous souhaitez télécharger le tableau comparatif sous format Excel

Et en dehors du coût ?

  • Pas d'accessibilité

Le Bucodes SurdiFrance se bat pour développer l'accessibilité des Établissements Recevant du Public (3) aux personnes malentendantes en multipliant les installations de boucles d'induction magnétique qui permettent aux personnes équipées d'une audioprothèse de mieux entendre dans certaines situations (voir notre dossier 6 Millions de Malentendants n°11 ). Les assistants d'écoute ne sont pas équipés de bobine et n'ont donc pas de position T (ou MT), les boucles d'induction magnétique ne leur servent à rien (pas d'accès non plus au bluetooth ni aux micros unidirectionnels type Microlink de Phonak).

  • Pas de réglage

Par ailleurs, l'usager ne connaît pas le réglage standard de l'assistant d'écoute qu'il achète. Il est très peu probable que ce réglage corresponde exactement à sa perte auditive. Dans tous les autres cas, le réglage de l'audioprothésiste sera forcément meilleur car fait sur mesure.

   Sonalto Octave 
 Audioprothèse   Audioprothèse
Prix d'achat 299.00 € 590.00 900.00€
Coût piles & consommables (5 ans) 438,00 € 260,00 € 260,00 € 
Coût total 737,00 € 850,00 € 1 160,00 € 
Reste à charge après Sécurité Sociale (5 ans) 737,00 € 620,00 €  930,00 €
Remboursement assurance complémentaire 0 -182,90 €   -279,00 €
Reste à charge final (5 ans) 737,00 €  437,10 €  651,00 €

 Article de R.Darbéra paru dans6 millions de malentendants n°15

Notes

(1) Tous les passages en italique sont extraits du site www.sonalto.fr
(2) Chez Unisson, par exemple, les audioprothèses « entrée de gamme » sont à 590€ et le lot de 60 piles est à 17,80€ port compris. (http://www.laboratoires-unisson.com)
(3) Cinéma, théâtre, gares, Mairie etc.

Sources :

Prix d'achat : www.laboratoires-unisson.com

Prix des piles : www.sonalto.fr

Remboursement de l'appareil : améli

Remboursement des piles: améli

Prise en charge par les organismes de protection sociale : Rapport de la Cour des comptes

 

Mots-clés: appareillage, assistants d'écoute, aide auditives

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.