Les prothèses auditives trop mal remboursées

60mio-conso-49960 millions de consommateurs, dans son numéro 499 de décembre 2014, a publié une étude sur les restes à charge des patients pour les dispositifs médicaux tels que les prothèses auditives, les fauteuils roulants, les appareils pour traiter l'apnée du sommeil, ....

 Environ 13 milliards d'euros ont été déboursés par les usagers en 2013 dans le cadre des soins de ville pour acquérir (ou louer) des appareils ou produits indispensables à leur santé. Il peut s'agir d'appareils d'assistance respiratoire, de pansements spécifiques, de fauteuils roulants ou encore de prothèses auditives.

L'Assurance maladie rembourse à hauteur de 5,7 milliards d'euros. Ce sont donc 7,3 milliards qui restent à la charge des consommateurs, avant intervention éventuelle d'autres financeurs publics (prestation de compensation du handicap, etc.) et des complémentaires santé.

En ce qui concerne les audioprothèses le reste à charge est de 91% en moyenne, avant intervention éventuelle de la complémentaire santé.

20 ans et 65 ans, deux âges de renoncement aux soins

Logiquement, le nombre de prothèses auditives vendues croît avec l'âge, mais pour autant, l'étude démontre que c'est aux moments correspondant à des périodes où les assurés perdent une partie de leur couverture santé que les ventes chutent. A 20 ans, les jeunes adultes voient du jour au lendemain le remboursement divisé par 7 ! Puis autour de 65 ans, au moment du départ à la retraite, le pouvoir d'achat recule ce qui explique là encore une chute  des ventes, alors que la presbyacousie augmente d'année en année. Les personnes qui bénéficiaient d'une bonne complémentaire santé grâce à leur entreprise la perdent et sont moins bien remboursées dans le cadre d'un contrat individuel.

Commander le N° 499 sur le site de 60 millions de consommateurs

Rapport de Richard Darbéra pour l'observatoire citoyen du reste à charge

Cliquer sur la touche droite de la souris, puis "Enregistrer la cible du lien sous"
pour télécharger le rapport de Richard Darbéra pour l'observatoire citoyen du reste à charge en audioprothèse.

Mots-clés: enquêtes et rapports, marché de l'audioprothèse, reste à charge

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.