Musique et surdité

Dans le cadre d'un contrat avec la Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques (DREES) le Bucodes SurdiFrance participe à l'exploitation et l'analyse de l'enquête Handicap Santé de l'INSEE, en ce qui concerne les sourds et malentendants.

Pour lever certaines ambiguités sur les réponses qui ont été faites à propos de l'écoute de la musique, il nous a semblé nécessaire de mener une enquête complémentaire.

L'enquête a été mise en ligne le 19 juin et retirée le 2 juillet 2012.
Nous avons obtenu 290 réponses exploitables.

Musique et surdite fig6

Témoignages

Le résultat le plus intéressant de l'enquête réside dans les réponses qui ont été apportées à la question ouverte : "Votre perception de la musique est-elle proche de ce qu'elle était avant vos problèmes auditifs ou, sinon, en quoi est-elle différente ?" Leur lecture montre que chaque cas est un cas particulier, entre le deuil et la reconquête. Voici quelques exemples :

"J'ai plaisir à écouter de la musique depuis que je suis implanté des deux oreilles. Cela m'a vraiment changé la vie. Ecouter des musiciens est devenu un réel plaisir grâce à ces implants".

"J'écoute la musique au casque seulement et sans les appareils. Avec du bon matériel le confort d'écoute est maximum. Le casque permet une écoute meilleure que tout ce que j'ai connu auparavant".

"La perception musicale est très nettement amélioré par la transmission directe dans les prothèses par le bluetooth".

"Depuis que je prends des cours de chant, ma perception s'est améliorée".

L'analyse des résultats de l'enquête auprès de nos adhérents

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.