• Mettez-nous dans la boucle !

Archives articles 2014

Les prothèses auditives sont-elles trop chères ?

Toute la filière de l'audioprothèse mise en cause sur France Inter

Attaque en règle contre les audioprothésistes et l'ensemble de la filière sur les ondes de France Inter. Dimanche matin23 février 2014, dans l'émission «L'enquête de la rédaction», la journaliste Solenne Le Hen s'appuyant essentiellement sur un rapport de la Cour des comptes, a attribué le «faible équipement» de la population au prix pratiqués par les audioprothésistes, mettant également en cause les fabricants dans un marché «cartellisé.» Sans autre analyse des freins à l'appareillage ou comparaison internationale.

Prix des appareils auditifs - France InterLe propos débute avec le témoignage du Pr. Christian Dubreuil, chirurgien ORL au centre hospitalier de Lyon Sud qui dénonce le montant élevé des appareillages comme frein essentiel à l'équipement des patients: «Ils ne le disent pas...mais c'est à cause de l'argent.... 4 000 euros à 5 000 euros pour les plus chers, 3 000 pour les moins chers». Et la journaliste de reprendre les chiffres de la Cour des comptes, à savoir «3 100 euros» pour un équipement moyen avec un reste à charge de 2 000 euros pour le patient. Cour des comptes «qui considère que le système est opaque», souligne la journaliste.

Le reportage met également en cause, par la voix d'Antoine Durrleman, un marché de l'audioprothèse «cartellisé.» Selon le président de la 6ème chambre de la Cour des comptes il existerait trop peu de fabricants et d'audioprothésistes, qui bénéficieraient d'une «rente de situation», de marges «très élevées» avec un multiplicateur de 3 à 3,5.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Vivre avec des difficultés d'audition

Répercussion sur les activités quotidiennes, l'insertion et la participation sociale

Chiffres des personnes ayant des limitations fonctionnelles de l'auditionD'après l'enquête Handicap-Santé, 10 millions de personnes rencontrent des problèmes d'audition en 2008 en France. Pour 5,4 millions de personnes, ces limitations auditives, considérées comme allant de moyennes à totales, sont susceptibles d'avoir des répercussions sur leur vie quotidienne. Parmi elles, 360 000 ont des limitations très graves à totales puisqu'elles sont dans l'incapacité de suivre une conversation à plusieurs.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Le Bucodes SurdiFrance à URBACESS

Venez retrouver les bénévoles du Bucodes SurdiFrance au Salon Urbacess qui aura lieu les 12 et 13 février 2014 à Paris.

Urbacess2014

Sessions d'animation du Bucodes SurdiFrance :

Mercredi 12 FEVRIER

  • 10 h 30 Paul Zylberberg - Président d'Audio Ile de France :
    « Impact professionnel de la perte d'audition »
  • 11 h 30 Lumioara Billière-George - Vice-Présidente du Bucodes- SurdiFrance :
    « Méthodes de communication avec les devenus sourds et malentendants »
  • 12 30 Paul Zylberberg - Président d'Audio Ile de France :
    « Procédures à suivre par les personnes handicapées auditives en activité pour obtenir des aides financières. »
  • 13 h 30 Lumioara Billière-George - Vice-Présidente du Bucodes- SurdiFrance :
    « Comportements et attitudes à adopter face à un malentendant »
  • 14 h 15 Jean Mer - Administrateur du Bucodes- SurdiFrance :
    « Aides humaines de compensation de la malentendance »
  • 15 h Paul Zylberberg - Président d'Audio Ile de France :
    « Impact professionnel de la perte d'audition »
  • 15 h 45 Dominique Dufournet - Président du Bucodes- SurdiFrance :
    « Qui sont les personnes devenues sourdes? Conséquences de la perte d'audition? »
  • 16 h 30 Dominique Dufournet - Président du Bucodes- SurdiFrance :
    « L'accessibilité pour les DSME »

Jeudi 13 FEVRIER

  • 10h 30 Paul Zylberberg - Président d'Audio Ile de France :
    « Impact professionnel de la perte d'audition »
  • 11 h Maud Gerdil - ARDDS IdF :
    « La lecture labial e facteur d'accessibilité
  • 11h 30 Suzette Chevrier - Presidente API :
    « L'accessibilité pour les implantés cochleaires »
  • 12 h Richard Darbéra - Vice-Président du Bucodes- SurdiFrance :
    « Les aides techniques de compensation de la malentendance »
  • 12h 45 Maud Gerdil - ARDDS IdF:
    « La lecture labiale facteur d'accessibilité»
  • 13h 30 Richard Darbéra - Vice-Président du Bucodes- SurdiFrance :
    « La boucle d'induction magnétique en individuel et en collectif »
  • 14 h15 Lumioara Billière-George - Vice-Présidente du Bucodes- SurdiFrance :
    "Méthodes de communication avec les devenus sourds et malentendants "
  • 15 h Jean Mer - Administrateur du Bucodes- SurdiFrance :
    « Aides humaines de compensation de la malentendance »
  • 15 h45 Dominique Dufournet - Président du Bucodes- SurdiFrance :
    « L'accessibilité pour les devenus sourds et malentendants »
  • 16 h30 Dominique Dufournet - Président du Bucodes- SurdiFrance :
    « Qui sont les personnes devenues sourdes? Conséquences de la perte d'audition? »

Permanences sur le stand

Tout au long de ces deux journées, vous trouverez également des bénévoles sur le stand du Bucodes SurdiFrance pour échanger avec eux sur l'accessibilité et tous les sujets touchant le handicap auditif.

Programme complet

 

Imprimer E-mail

La loi autorisant les réseaux de soins mutualistes a été promulguée

Lundi 3 février 2014 - La loi autorisant les réseaux de soins mutualistes a été promulguée
Source : l'UFAL

En résumé, cette loi va permettre que les adhérents des organismes de complémentaire santé ressortant du Code de la mutualité aient des prix de soins privilégiés dans les centres ayant passés une convention avec les mutuelles.
Il faut dire que ces réseaux de soins existaient déjà au profit de certains assurés membres d'organismes de complémentaire santé ressortant des codes des assurances ou de la sécurité sociale.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Baromètre santé sourds et malentendants

evolutions29v

 

Évolutions n° 29 - Décembre 2013


Résultats d'Études et de Recherches en Prévention et en Éducation pour la Santé

Le Baromètre santé sourds et malentendants interroge pour la première fois ces populations, ainsi que celles touchées par d'autres troubles de l'audition, sur une grande diversité de sujets liés à la santé. Le questionnaire a été auto-administré sur Internet en 2011 auprès de presque 3 000 personnes.

Lire la suite

Imprimer E-mail

Convention avec l'INPES

→ Le Bucodes SurdiFrance a signé au cours du mois de décembre 2013 une Convention de Subvention avec l'INPES qui lui a accordé une subvention de 30 000 euros pour mettre en place une campagne d'information et de prévention nationale sur la perte d'audition.

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.