13 associations adressent un courrier au 1er ministre pour le maintien du centre national d'information sur la surdité

    Le CNIS, Centre national d'information sur la surdité, visible notamment à travers le site surdi.info, centralise et diffuse à l'échelon national des informations sur la surdité. Financé par le ministère des Affaires sociales, le dispositif actuel avait fait l’objet d’un appel à projets de la Direction Générale de la Cohésion Sociale en 2013 pour une mise en oeuvre sur la période 2014-2017.

    Or, en décembre 2017, aucun appel à projets pour la poursuite du dispositif n’était publié.

    Face à cette menace d'interruption, nous nous mobilisons aux côtés des associations de personnes sourdes et malentendantes,  pour demander le maintien de ce dispositif. Il nous paraît indispensable que CNIS puisse poursuivre ses missions et continuer à mettre à la disposition du grand public (qu’il soit sourd ou malentendant) ou pas (parents, proches, enseignants, etc.), un outil labéllisé par les pouvoirs publics.

    Ce courrier a été adressé le 11 décembre au 1er Ministre pour formuler ce soutien. Il est co-signé par les présidents de 13 associations.

    • Gilles Quagliaro, président de l’AFIDEO
      Association française pour l’information et de la défense des sourds s’exprimant oralement
    • Pierre-Christophe Merlin, président de l’ALPC
      Association nationale pour la promotion et le développement de la langue française parlée complétée
    • Catherine Vella, présidente de l’ANPES
      Association nationale des parents d’enfants sourds
    • Dominique Spriet, présidente de l’ANPSA
      Association nationale pour les personnes sourdaveugles
    • Maryannick Moal, présidente du BUCODES SurdiFrance
      Union des associations de personnes malentendantes et devenues sourdes
    • Pierre Gallix, président du CLAPEAHA
      Comité de liaison et d’action des parents d’enfants et d’adultes atteints de handicaps associés
    • Erwan Cifra, président de 2LPE
      Deux langues pour une éducation
    • Didier Voïta, président de la Fédération ANPEDA
      Association nationale des parents d’enfants déficients auditifs
    • Vincent Cottineau, président de la FNSF
      Fédération nationale des sourds de France
    • Fatah Bendali, président de Génération Cochlée
      Association nationale de parents d’enfants et de jeunes sourds implantés cochléaires
    • René Bruneau, président du MDSF
      Mouvement des sourds de France
    • Nicole Gargam, présidente de l’UNAPEDA
      Union nationale des associations de parents d’enfants déficients auditifs
    • Jean-François Labes, président de l’UNISDA
      Union nationale pour l’insertion sociale des déficients auditifs

    Des copies de ce courrier ont été également adressées à la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, au secrétaire général du CIH, à la présidente du CNCPH et au directeur général de la cohésion sociale. 

    Mots-clés: CNIS, Surdi.info

    Imprimer E-mail

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.