13 associations adressent un courrier au 1er ministre pour le maintien du centre national d'information sur la surdité

Le CNIS, Centre national d'information sur la surdité, visible notamment à travers le site surdi.info, centralise et diffuse à l'échelon national des informations sur la surdité. Financé par le ministère des Affaires sociales, le dispositif actuel avait fait l’objet d’un appel à projets de la Direction Générale de la Cohésion Sociale en 2013 pour une mise en oeuvre sur la période 2014-2017.

Or, en décembre 2017, aucun appel à projets pour la poursuite du dispositif n’était publié.

Face à cette menace d'interruption, nous nous mobilisons aux côtés des associations de personnes sourdes et malentendantes,  pour demander le maintien de ce dispositif. Il nous paraît indispensable que CNIS puisse poursuivre ses missions et continuer à mettre à la disposition du grand public (qu’il soit sourd ou malentendant) ou pas (parents, proches, enseignants, etc.), un outil labéllisé par les pouvoirs publics.

Ce courrier a été adressé le 11 décembre au 1er Ministre pour formuler ce soutien. Il est co-signé par les présidents de 13 associations.

Des copies de ce courrier ont été également adressées à la secrétaire d’État chargée des Personnes handicapées, au secrétaire général du CIH, à la présidente du CNCPH et au directeur général de la cohésion sociale. 

Mots-clés: CNIS, Surdi.info

Imprimer

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.