Le parcours de santé de la personne malentendante à Paris passe par l’hôpital Sainte Marie

    Fondation Hopital Sainte MarieArticle extrait du numéro 27 du magazine 6 millions de malentendants.

    En cas de perte auditive, l’amélioration de la compréhension ne passe pas seulement par le port d'appareils auditifs. Au-delà de l’aspect purement technique, l’idéal est de bénéficier d’un accompagnement par différents professionnels de santé afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles (orthophoniste, ergothérapeute, psychologue etc.). Depuis de nombreuses années, des pays anglo-saxons proposent aux personnes malentendantes une prise en charge pluridisciplinaire. En France, cette approche se développe peu à peu avec des centres à Angers, Poitiers, Metz1 et désormais Paris. À l’hôpital Sainte-Marie, une expérience de prise en charge pluridisciplinaire à destination des personnes malentendantes d’Île-de-France s’est récemment mise en place, au sein d’un service dirigé par le docteur Hayat Lansac qui nous présente ce dispositif.

    L’hôpital Sainte-Marie Paris installé dans le 14e arrondissement de Paris depuis 2009, au sein de la cité hospitalière Saint Joseph, déjà connu pour son service de déficience visuelle (vingt places), a inauguré en janvier 2015, un service dédié à la déficience auditive (cinq places) en hospitalisation de jour.

    Cette prise en charge pluridisciplinaire et de réadaptation individuelle des personnes malentendantes adultes, pionnière en Île-de-France, s’adresse aux personnes, qui, malgré un appareillage, ont des répercussions sur leur vie quotidienne avec des effets délétères sur la qualité de vie.
    En effet « ces personnes, qui malgré leur appareillage bien réglé, ne sont pas à l’aise avec leur matériel, peuvent progresser » précise le Docteur Carole Mousset, ORL attaché au service. L’idée est de mieux tirer parti de son appareil auditif, d’être plus à l’aise
    avec ses proches et de mieux tolérer les ambiances sonores. Le cerveau, par sa plasticité, peut par un travail de rééducation auditive, s’adapter aux nouveaux sons perçus par le malentendant avec sa prothèse, afin que celle-ci soit performante.

    Pour bénéficier d’une prise en charge à l’hôpital Sainte-Marie Paris, il suffit de remplir un dossier en trois volets. Celui-ci sera ensuite étudié par la spécialiste ORL qui convoquera le patient. Le patient se voit alors proposer un parcours complet et personnalisé d’évaluation puis de rééducation auditive. « L’évaluation de la gêne dans la vie quotidienne ne se limite, en effet pas à un audiogramme. Elle s’effectue à l’aide de tests qui explorent la localisation sonore, le niveau de compréhension du bruit et la discrimination entre deux voix, ce qui permet de savoir ce qu’il faut travailler » explique François-Xavier Betolaud, audioprothésiste du service. C’est tout l’enjeu de « l’auditorium ».

    Puis chaque rééducateur : orthophoniste, psychomotricien, ergothérapeute va évaluer la personne dans sa discipline. Le psychologue et l’assistante sociale peuvent intervenir en lien avec le médecin ORL et l’audioprothésiste.

    C’est en réunion pluridisciplinaire que le médecin va expliquer au patient la rééducation et les bénéfices recherchés. La rééducation peut ensuite démarrer et elle se déroule généralement sur dix séances ou interviennent au moins deux rééducateurs. À la fin de ce parcours, une évaluation est effectuée afin de mettre en évidence les bénéfices acquis. Il est constaté que beaucoup repartent avec une meilleure confiance en eux et en leurs capacités.

    Prise en charge financière et informations pratiques
    Suivant la situation du patient, l’hospitalisation peut être soit :
    • Prise en charge à 100 % par la caisse de sécurité sociale,
    • Prise en charge partiellement par la caisse de sécurité sociale (la mutuelle peut compléter tout ou une partie du solde restant dû),
    • Intégralement à la charge du patient.
    L’hôpital Sainte Marie est situé au 167/185 rue Raymond Losserand à Paris.

    Pour joindre le service Déficience Sensorielle :
    Accueil : 01 53 93 60 63 
    Secrétariat Hôpital de jour : 01 53 90 63 82 / 64 48
    ■ Dr Hayat Lansac
    1 CERTA : Centre d’Évaluation et de Réadaptation des Troubles de l’Audition. Précision : le service parisien concerne la perte d’audition. Il ne prend pas en charge les troubles de l’audition comme les acouphènes ou l’hyperacousie.

    En savoir plus 

    Mots-clés: surdité, détresse psychologique

    Imprimer E-mail

    En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.