• Meilleurs voeux pour 2019

Interview de la Fédération internationale des personnes malentendantes

Ruth Warick presidente IFHOHArticle extrait du n°31 du magazine 6 millions de malentendants (paru en octobre 2018).

Le Bucodes SurdiFrance est membre des fédérations européenne et mondiale des personnes malentendantes, respectivement EFHOH et IFHOH.

Ces adhésions permettent d’échanger, de partager des expériences avec les associations européennes et du monde entier, ou de s’informer à l’occasion de conférences ou d’ateliers spécifiques, et aussi, chaque année, lors des assemblées générales.

" Il y aurait 466 millions de personnes malentendantes dans le monde

 

C’est au cours de la dernière assemblée générale d’IFHOH qui s’est tenue à Ljubljana, que les représentants du Bucodes SurdiFrance ont proposé à Ruth Warick, présidente d’IFHOH, l’idée d’une interview pour que nos lecteurs découvrent ce qu’est la Fédération Mondiale des Personnes Malentendantes.

De quand date la création d’IFHOH, qui en est à l’origine ?
IFHOH est une association à but non lucratif fondée en 1977 par des personnes malentendantes, pour les personnes malentendantes. Les pays fondateurs étaient la Belgique, la Finlande, la France, l’Allemagne de l’Ouest, les Pays Bas, la Norvège, la Suède, la Suisse et le Royaume Uni.

Le premier Bureau était composé de Christopher Shaw (Royaume Uni), Vice-Président : Günther Hinzmann (Allemagne), Secrétaire Général : Lars Lindén (Suède) et Trésorier : Bengt-Ake Leijon (Suède).

Qui sont les actuels membres d’IFHOH? À quoi sert IFHOH?

IFHOH fédère aujourd’hui quarante associations dans des pays présents sur tous les continents et a en son sein deux fédérations continentales : la Fédération Européenne des personnes malentendantes (EFHOH) et la Fédération des personnes malentendantes d’Asie-Pacifique (PAFHD2). IFHOH entretient des liens étroits avec la Fédération Internationale des jeunes malentendants (IFHOHYP), et a aussi des liens avec la Fédération Mondiale des Sourds.

Il y aurait 466 millions de personnes malentendantes dans le monde. C’est le handicap sensoriel le plus répandu. Il représente environ le tiers des personnes en situation de handicap. IFHOH agit pour toutes les personnes malentendantes, dont le moyen de communication est la parole, accompagné d’une aide technique appropriée, leurs familles et leur entourage.

Les personnes représentées par IFHOH comprennent :
• les personnes avec une perte d’audition
• les personnes (adultes) devenues sourdes
• les personnes souffrant d’acouphènes
• les personnes souffrant de la maladie de Ménière
• les personnes implantées
• les personnes souffrant d’hyperacousie et d’autres troubles de l’audition.

IFHOH est un membre consultatif du Conseil Économique et Sociale des Nations Unies et est reconnue par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). IFHOH est un des membres fondateur de l’International Disability Alliance (IDA). L’International Disability Alliance oeuvre pour la promotion des droits des personnes handicapées par la pleine et entière mise en oeuvre de la Convention Internationale relativeaux Droits des Personnes Handicapées.

Quels sont les objectifs d’IFHOH ?

IFHOH porte la voix des personnes malentendantes, pour défendre leurs intérêts, pour promouvoir une meilleure connaissance de la perte auditive, et favoriser des solutions pour la communication, la santé, le bien-être, l’éducation, et tout ce qui peut être impacté par ce handicap. IFHOH défend les droits pour que tous puissent vivre dignement et participer à la vie en société.

Les priorités d’IFHOH :

Sensibiliser aux problèmes de la malentendance et être force de proposition pour être acteur du changement.
• Travailler avec l’OMS et ses partenaires, pour développer la prévention.
• Promouvoir les besoins des personnes malentendantes dans le cadre de la Convention Relative aux droits des Personnes en situation de Handicap (CRPD) ainsi que dans le cadre des actions de développement durable des Nations Unies6.
• Promouvoir l’accès pour tous à l’éducation, à l’implantation cochléaire, à l’appareillage auditif, à la transcription et à tout ce qui peut améliorer la situation des personnes malentendantes.

Depuis quand êtes-vous présidente d’IFHOH, pouvez-vous vous présenter en quelques mots ?

J’ai été élue à IFHOH en 2004, en tant que secrétaire générale et responsable de la revue d’IFHOH, avant d’en devenir présidente à partir de 2010. Dans mon pays, le Canada, je fus l’un des membres fondateurs de l’association de personnes malentendantes nationale dont je fus aussi la présidente. Je représente IFHOH au sein d’IDA dont je suis la viceprésidente. Je suis aussi toujours une bénévole active au Canada.

Je suis née malentendante, j’ai été appareillée pour la première fois à l’âge de 11 ans et j’ai terminé mes études, titulaire d’un doctorat. Je travaille à l’université de British Colombia comme responsable de l’accessibilité.

Je souhaite conclure cet article en ayant une pensée pour tous les responsables d’associations du monde entier qui se sont engagés pour que les choses s’améliorent pour les personnes malentendantes et/ou devenues sourdes. Je suis heureuse d’assumer la présidence d’IFHOH qui me permet de travailler avec tous à notre cause commune.

Je souhaite aussi exprimer tous mes remerciements aux merveilleux membres du Bureau d’IFHOH : Avi Blau, Vice-Président ; Heikki Niemi, Trésorier ;
Hanh Duong Phuong, Secrétaire Générale et représentante de l’APFHD ; Patrick Gift Egessa, membre du Bureau, et Marcel Bobeldijk, représentant d’EFHOH au Bureau d’IFHOH.

Interview : Dominique Dufournet / Traduction : Françoise de Brugada, Dominique Dufournet

Les objectifs de développement durable promus par les Nations Unies
UN Sustainable Development Goals Programmes at the UN :
« Les objectifs de développement durable sont un appel à l’action de tous les pays – pauvres, riches et à revenu intermédiaire – afin de promouvoir la prospérité tout en protégeant la planète. Ils reconnaissent que mettre fin à la pauvreté doit aller de pair avec des stratégies qui développent la croissance économique et répondent à une série de besoins sociaux, notamment l’éducation, la santé, la protection sociale et les possibilités d’emploi, tout en luttant contre le changement climatique et la protection de l’environnement. »
Pour en savoir plus : www.un.org/sustainabledevelopment/fr/

Mots-clés: malentendants, IFHOH

Imprimer E-mail

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.