Qu'est-ce que le FIPHFP ?

Le FIPHFP vise à favoriser l’insertion professionnelle des personnes handicapées au sein des fonctions publiques d’État, territoriale et hospitalière. Ce fonds est constitué en établissement public, dont la gestion administrative est confiée à la Caisse des dépôts. Le fonds collecte des contributions auprès des employeurs publics qui ne satisfont pas à l’obligation d’emploi de 6 % de travailleurs handicapés et assimilés, et finance en contrepartie des aides en faveur de l’insertion des personnes handicapées dans la fonction publique.

 C’est grâce à ces contributions que le FIPHFP peut aider les employeurs publics à financer, au cas par cas, des aides techniques et humaines pour favoriser l'insertion professionnelle ou le maintien dans l'emploi des personnes handicapées.

Il ne peut être sollicité que par la collectivité employeur, sur la base d’une préconisation du médecin de prévention, car c’est un fonds alimenté par les contributions des employeurs. Ses aides permettent notamment de compenser les surcoûts générés par l’aménagement de poste des agents en situation de handicap.

Que finance le FIPHFP ? 

Ces aides prennent diverses formes et recouvrent de nombreuses actions :

  • L’aménagement (agent RQTH nouvellement recruté) et l’adaptation de poste (agent reclassé) : études de postes, acquisition et renouvellement de matériel, travaux d’accessibilité aux locaux professionnels, véhicule personnel et/ou professionnel, télétravail pendulaire, ...
  • La rémunération versée aux agents chargés d’accompagner une personne handicapée dans l’exercice de ses fonctions professionnelles (professionnel de l'écrit, interprète en langue des signes ou interface communication, ...)
  • L’amélioration des conditions de vie des travailleurs handicapés (prothèses notamment)
  • La formation et l’information des travailleurs handicapés (formations aux aides techniques, surcoûts des actions de formation continue, formation individuelle professionnelle qualifiante et diplômante, bilans de compétences, ...)
  • Les dépenses d’études
  • La sensibilisation, la formation et l’information des personnels susceptibles d’être en relation avec les travailleurs handicapés.

Le catalogue des aides du FIPHFP est régulièrement actualisé. Il est directement accessible sur le site du FIPHFP.

Comment faire une demande auprès du FIPHFP ? 

 C’est à la collectivité de solliciter directement l’aide du FIPHFP en ligne, en se connectant sur le site de la Caisse des Dépôts et Consignations.

Le FIPHFP ne peut être sollicité que dans la limite du surcoût généré par l'utilisation d'un matériel collectif par une personne handicapée. La préconisation du médecin de prévention ou l’éventuelle étude ergonomique doit préciser clairement le pourcentage du coût total de l’aménagement qui relève de cette compensation du handicap. C’est ce montant qui sera assumé par le FIPHFP.

Pour les équipements individuels tels que les prothèses, le FIPHFP prendra en charge le reste à payer sur le montant total de la dépense, déduction faite des différentes participations (sécurité sociale, MDPH, mutuelle éventuelle, ...).

Vous devrez fournir l'ensemble des justificatifs à votre employeur qui vous financera en fonction de la décision du FIPHFP.

Pour plus de renseignements, consulter le site de l'organisme : www.fiphfp.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.