• Témoignages

Témoignages

Mots-clés: témoignage, malentendants

Entendre - Témoignage d'une implantation cochléaire

Illustration Regine Got temoignage implant cochleaire 1Régine Got est adhérente de l'association Surdi 13. Elle a rédigé le témoignage de son implantation cochléaire en 2014 et le partage avec ses dessins, élaborés pendant sa période de rééducation auditive.

J’ai 20 ans. Je suis étudiante, c’est le mois de septembre 1972 et j’entre en 3ème année d’architecture. Mais quoi ?...Cela ne s’arrêtera-t-il donc jamais ? Depuis quelques jours déjà, ce bruit qui emplit ma tête… comme un murmure subliminaire de milliards de cellules, s’adonnant à une action biochimique. Le bruit de mon intérieur. Obsédant.
Je consulte des ORL, ces bruits bizarres sont des acouphènes. Ils font un masque à mon écoute, j’ai de la difficulté à comprendre, à entendre. Le diagnostic tombe : je développe une otospongiose endocochléaire bilatérale. Les cellules ciliées de l’oreille interne se dégénèrent, le processus est irréversible, et sur mes deux oreilles.

Lire la suite

Rencontre avec Anne-Sarah Kertudo

Photo Anne Sarah Kertudo De VincentJosseArticle extrait du numéro 31 du magazine  6 millions de malentendants.

Née avec une forme rare de myopie qui a débouché sur une cécité en 2014 et devenue sourde à 14 ans, Anne-Sarah Kertudo est juriste et s’est spécialisée dans l’accès au droit pour les sourds. Elle nous raconte son parcours, son expérience pour aider les sourds.

Quel est votre parcours?

J’ai obtenu mon baccalauréat puis j’ai fait des études de droit à Assas. J’ai démarré une thèse sur les lois scélérates (que je finirai peut-être un jour…) Je suis titulaire d’un DEA, obtenu à l’université de Paris II-Assas. J’ai perdu l’audition à l’adolescence mais je n’ai pas posé de mots sur cette situation. Avec ma meilleure amie, j’ai mis en place des stratégies qui m’ont permis de laisser penser que j’entendais, notamment en classe : elle me donnait un coup de coude, je répondais « oui », deux, je répondais « non », etc. On me trouvait donc étrange, lunaire et, pendant longtemps, personne n’a identifié qu’il s’agissait d’une surdité. C’est un audiogramme réalisé par la médecine scolaire qui a révélé la situation. Je ne me souviens pas de ce moment précis.

Lire la suite

Autre oreille, autres sons : récit d’un implant cochléaire

6MM autreoreille autres sons temoignage implantArticle paru dans le numéro 31 de 6 millions de malentendants

Autreoreille.com est un blog-journal de bord. Solène y raconte sa récente implantation cochléaire, une autre manière d’accéder au son quand les appareils auditifs ne peuvent plus rien pour compenser une perte d’audition.

Avant, j’entendais bien ! Jusqu’au jour où…
Enregistrements audio quasi inaudibles en cours d’anglais, colocataire hilare devant un film dont je ne perçois pas les dialogues… quelques signaux d'alerte
ont pointillé les premiers mois de ma vie étudiante. À 18 ans, 3 mois et 17 jours, nouvelle déconcertante : je suis atteinte d'une surdité de perception. La seule solution ? Des appareils auditifs. Les années suivantes, cette chute d’audition se poursuit à un rythme vertigineux.
Des informations sonores disparaissent régulièrement de mon quotidien. Bientôt, pratiquement aucun son ne m’est accessible sans appareils auditifs.

Lire la suite

Témoignage : à coeur vaillant, rien d'impossible !

Emmanuelle Blondiaux temoignageFrançaise par naissance, sourde par génétique, Anglaise par mariage. Ou comment/pourquoi apprend-on l’anglais quand on est sourd ?
En 2003, à la veille de partir pour l’Angleterre rejoindre mon époux, j’ai été diagnostiquée avec une perte profonde de l’audition, « compensée (masquée devrais-je dire) brillamment par d’exceptionnelles capacités en lecture labiale» (sic), maigre consolation! Qui plus est, la dégénérescence ne s’arrêterait pas là et je devais me préparer à une surdité totale considérant l’histoire génétique de ma famille; et, il était peu probable que les prothèses auditives m’apportent une aide quelconque (il y a 15 ans, la technologie en ce domaine était encore balbutiante). Partir pour l’Angleterre n’était plus du tout une aventure exotique, c’était maintenant un saut dans le vide… Je suis quand même partie... 

Lire la suite

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites.